Notre école

PROFESSOR FERRUGEM

Professeur Ferrugem

J’ai commencé la Capoeira en septembre 1998 après avoir pratiqué plusieurs sports comme le football, basket-ball, handball, rugby, le skate et le roller.

Je voulais pratiquer un sport moins « collectif » et j’hésitais entre la gymnastique ou le Hip-hop. Puis durant l’été 1998 j’ai vu des démonstrations de Capoeira, et c’était pour moi un super compromis il y avait la musique et les acrobaties.

Très vite passionné par cet art, je m’investit de plus en plus et reçoit en 2004 la corde d’élève gradé (bleue/rouge), et je commence a donner quelques cours aux enfants et aux adultes.

– En juin 2006 je reçois le grade d’instructeur (Corde bleue).

– En décembre 2007 après le départ en retraite de mon professeur, je créé l’association CAPOEIRA LIBERDADE et donne maintenant des cours sur Anglet et Bayonne. À cette époque je suis supervisé par le Maître Paulinho Sabià fondateur du groupe Capoeira Brasil, qui vit à Niteroi dans la banlieue de Rio de janeiro.
– En novembre 2014 je reçois mon deuxième grade d’instructeur (corde verte).

– En mars 2017 je change de superviseur pour des raisons pratiques et une vision autre de la Capoeira. Alors mon travail sera supervisé par le Maitre Pitomba installé sur Marseille.

– En avril 2018 il reçoit le titre de professeur (corde violette) lors du 7ème festival Capoeira Liberdade à Anglet.

– En avril 2019 je deviens champion de France lors du 1er championnat « A Mandinga No Jogo » organisé à Marseille, dans la catégorie capoeiristes gradés.

MONITORA JAPONESA

J’ai découvert la capoeira à Marseille en 2006, en rencontrant Contramestre Zé Péqueno, qui buvait quotidiennement son café au café Noailles où j’avais l’habitude de m’éterniser. Le temps d’un café et je fus convaincue de rejoindre les cours, déjà affublée du surnom «Japonesa» en référence à mes origines nippones.

Ce fût une vraie révélation pour cette discipline alliant mouvement, acrobatie, expression corporelle, combat, musique, jeu et dans laquelle chacun peut trouver sa place. Plus important encore, j’y ai trouvé un soutien quotidien, des amis, de la bonne humeur, et une motivation pour le sport que j’avais perdue après des années à m’imposer les conventions de la gymnastique artistique.

Passionnée par le voyage chez l’habitant, je compris aussi très vite que cette discipline me permettrait de voyager partout et cela n’a fait que renforcer mon amour pour elle. Entre 2006 et 2009, j’ai donc pratiqué et voyagé énormément grâce à elle, en Europe, à travers la France et jusqu’au Brésil. Elle m’a fait rencontrer celles qui sont encore aujourd’hui mes amies les plus proches.

Suite à une blessure en Juin 2009 suivie de trois opérations du genou, j’arrête la capoeira pendant six ans. Entre 2013 et 2015, je pratique le yoga seule, ce qui m’aidera à renforcer mon corps et me redonner confiance pour reprendre les cours de capoeira.

En 2015, je déménage de Marseille pour rejoindre Bayonne et décide donc de reprendre la capoeira avec Professor Ferrugem. 2015 sera une année charnière, difficile car après six ans sans capoeira rien n’est plus pareil … dans le corps et la tête. Ces difficultés me donneront l’occasion d’apprécier d’autres richesses du jeu de capoeira : de me focaliser sur la partie martiale de cet art, les techniques développant la vision du jeu. Je compris que l’apprentissage de cet art est infini et depuis la motivation ne me quitte plus.

J’obtiens la corde Orange en 2016, puis la corde bleue rouge en 2018.

Depuis Septembre 2020, j’assiste les cours enfants auprès de mon professeur.

MESTRE PITOMBA

Mestre Kim (à gauche) et Mestre Pitomba (à droite).

Laezio Xavier Da Silva, plus connu sous le nom de Pitomba a fait ses débuts dans la capoeira en 1995 à l’ âge de 10 ans, dans la ville de Fortaleza au Brésil. Élève de Mestre Kim, Mestre Pitomba développe aujourd’hui son travail à Marseille et dans ses alentours.

En France depuis 2004, il est aujourd’hui un des principaux responsables du développement de l’art et la culture de la capoeira du Groupe Capoeira Brasil à Marseille.

Il obtient la dernière graduation du groupe, la corde noire, en mai 2017 à Marseille lors de son festival. À cette occasion il officialise aussi la supervision des Professeurs Aritana (Marseille), Corujinha (Nice/Fréjus) et Ferrugem (Anglet).

Avec son association « Capoeira Passo a Passo » il récolte aussi des jouets et des vêtements pour envoyer aux enfants démunis au Brésil.

 

© Capoeira anglet 2020 | Tous droits réservés.